Musée de l’Orangerie et Musée Marmottan du 27 Septembre

Ravis par notre visite de la Fondation Monet, à Giverny, en Mai 2018, les Alcasiens participants éprouvaient un petit manque : Voir les fameux Nymphéas dans leur disposition ovoïde imaginée par Monet qui avait passé 30 ans de sa vie à les peindre ! C’est chose faite : le 27 septembre les inscrits, guidés par la passionnante guide Annette, empruntaient le petit pont (clin d’œil au Pont Japonais) puis  le vestibule (transition avec le monde extérieur) pour pénétrer dans les deux salles ovales de l’Orangerie, formant le signe de l’infini. Ils se plongeaient dans les grandes compositions des Nymphéas illuminées par la lumière naturelle venant du Plafond… « l’illusion d’un Tout sans fin, d’une onde sans horizon et sans rivage »…  Un moment de grâce que chacun aurait voulu pour lui tout seul… Et une pensée émue pour Monet, qui bien qu’ayant tout prévu avec son architecte Camille Lefèvre était mort un an avant l’installation de son œuvre à l’Orangerie.

Un petit tour à la collection Jean Walter et Paul Guillaume, et il était temps de boucler le cycle Monet pour se rendre au Musée Marmottan, dépositaire de la propre collection de tableaux  de Monet ( Monet lui-même, RenoirPissarroDegasBerthe MorisotSisleyCaillebotte, etc…) suite au legs de son fils Michel. Le hasard, faisant bien les choses, les Alcasiens ont pu profiter de l’exposition ponctuelle d’une soixantaine d’œuvres (peintures, sculptures et dessins) jamais vues à Paris, puisque provenant de collections privées, et sur le thème « voyage des impressionnistes aux Fauves ». Bonne transition après « cette cure impressionniste ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s