L’ALCA et le « Poisson belge »

Le 12 Janvier, nous nous retrouvions à LA LANTERNE de  Rambouillet pour vois la pièce de Théâtre « LE POISSON BELGE »

Pour une grande partie d’entre nous, nous découvrions la grande salle de La Lanterne: Très belle salle, facile d’accès, avec une très bonne vision, des sièges confortables et une bonne  acoustique… poisson-belge

Nous avons apprécié la jolie mise en scène, la grande originalité de cette pièce de Léonore Cofino qui pourtant traite de sujets déjà bien connus; le droit à la différence, les tracs de l’adolescence, la question de l’identité sexuelle, à travers la rencontre de 2 personnages : Grande Monsieur (l’homme qui se sent femme )  ( Marc Lavoine) et Petite Fille (Géraldine Martineau) …2 solitudes , avec des souffrances enfouies, qui se rencontrent, s’opposent, s’agacent , puis s’apprivoisent …ça aide à guérir !

Un Molière de la Révélation 2016 , bien mérité pour l’époustouflante Géraldine Martineau et un premier essai au théâtre concluant pour Marc Lavoine. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s