6 septembre 2018

Dates limites inscriptions Sorties 2018/2019…

Attention: Nous devons poser des options pour un quota de places. Nous enregistrons vos réservations par ordre d’arrivée (coupon + chèque) au-delà du quota, vous serez sur la liste d’attente. N’attendez pas la date limite pour vous inscrire.

Si vous souhaitez:

  • Aller voir la pièce « Art » de Yasmina REZA à la Lanterne de Rambouillet, le 24 janvier 2019 Inscrivez-vous vite avant le 22 novembre. 
  • Assister à la pièce « Fausse Note » de Didier CARON à la Lanterne de Rambouillet, le 3 février 2019 Inscrivez-vous vite avant le 5 novembre. 
  • Découvrir à la pièce « Une Famille Tranquille » de Alil VARDAR à la Grande comédie de Paris, le 15 février 2019 Inscrivez-vous vite avant le 15 janvier 2019.

Plus d’informations
Lire la suite

Publicités
15 juin 2018

Marché de Noël 2018

Le Marché de Noël se déroulera au Foyer Rural les 1er et 2 décembre 2018.

Vous pouvez déjà vous inscrire en cliquant sur ce lien  Manifestations Fargussiennes: Expositions, Brocantes…

31 octobre 2018

– «DEMAISON? C’était bine hier soir ? »… – « Oui, c’était bien mieux que bien ! »

Ce samedi 26 octobre, nous étions 12 « ALCAsiens » à La Lanterne et nous avons passé une très bonne soirée : un réel moment de bonne humeur et d’émotions que François-Xavier DEMAISON nous a fait partager en incarnant une galerie de personnages qui n’ont rien en commun : la Corse, La Creuse, une Américaine, des parents bio, une séance de massage et une chèvre, mais qui ont traversé sa vie !

Nous avons découvert ce comédien qui sait créer une réelle complicité avec le public qu’il fait participer avec gentillesse.

Nous avons cette chance d’avoir une belle salle à notre porte qui reçoit des spectacles de qualités et des artistes de talent.

Et l’ALCA sait vous en faire profiter !

25 octobre 2018

Rungis le 18 octobre

Réveil très matinal pour 24 Alcasiens qu’un bus embarquait à 6 heures pour être au rendez-vous de 7h75 à RUNGIS. Très motivés, ils avaient hâte de découvrir ce qui fut « le Ventre de Paris » et qui se nomme désormais le Marché d’Intérêt National (M.I.N ) de Rungis. Une ville dans la ville, avec ses banques, son centre de tri des déchets, sa tour de glace, sa tour administrative, ses stations-essence, ses propres garages , ses restaurants, ses différents pavillons, chacun voué à un métier agro-alimentaire.
Sous la houlette de leur guide Serge, un ancien de Rungis qui y vendit du Foie Gras pendant  30 ans, ils parcoururent les pavillons de la Viande, du Fromage, des Fruits et Légumes, et terminèrent  par celui des fleurs, tout en couleurs…
Lors du brunch, de grande qualité, qui leur fut servi au Restaurant « les vendanges », et après toutes les réponses aux questions données par leur incollable Serge, leur conclusion était unanime : RUNGIS, c’est bien le marché gigantesque auquel ils s’attendaient (1,7 Millions de tonnes d’arrivages de produits alimentaires, plus de 100 000 références, 12 000 personnes y travaillent chaque jour), mais c’est un monde à part, un « Etat d’Esprit » , avec ses règles et ses codes qui permettent une concurrence saine entre les 1200 entreprises présentes et qui offre aux consommateurs que nous sommes des garanties très élevées en matière d’hygiène alimentaire et de traçabilité. Nous pouvons donc avoir confiance à la bonne qualité des produits que nos petits commerçants détaillants viennent chercher ici…

7 octobre 2018

Voyage en Pologne

La demande était latente depuis quelques années… Alors pourquoi pas La Pologne ? Tout pays mérite bien une découverte pour ceux qui ont l’âme voyageuse… Et la liste des inscrits fut vite à 36 ! Au programme un circuit de 8 jours durant lequel les Alcasiens ont été initiés à l’histoire dense et compliquée de la Pologne par leur guide Anna….
Pour Commencer, Cracovie, ville royale inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, avec son château du Wawel dominant la Vistule, sa porte Florianska et sa Barbacane, son quartier Juif, sa très grande place du marché avec sa Halle aux draps. 30 Km plus loin , visite incontournable de la Mine de Sel de Wielieczka et de son improbable Chapelle Sainte Cunegonde, toute en sel et sculptée par des amateurs… Qui l’eût cru ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur notre route, un après-midi de silence et recueillement lors de la visite du tristement célèbre camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau… Puis, plus agréable, la découverte des paysages du Massif des Tatras, avec sa  jolie capitale montagnarde Zakopane, la descente en radeau sur la rivière encaissée du Dunajec à la frontière polono-slovaque, le palais de Pszczyna , le « Lourdes Polonais » à Czestochowa où le très beau monastère de Jasna Gora est dédié à la  » Vierge Noire » .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si Jean-Paul II est l’enfant du pays, on n’oublie pas l’autre enfant chéri : Frédric Chopin parti pour la France à 20 ans et dont seul le cœur est retourné à Varsovie. Notre boucle se referma avec 2 jours à Varsovie, nous avions un peu d’appréhension, nous la savions détruite à 80% lors de la seconde guerre mondiale… eh bien nous fûmes agréablement surpris… A côté de la cité moderne, la Vieille ville a été reconstruite à l’identique avec sa place du marché très colorée…  C’est une ville avec de nombreux parcs, et pas loin son beau Palais Wilanow vaut le détour, de même que le très romantique Palais sur l’eau, dans les jardins royaux de Lazienki…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Moins réputée que la vodka, la bière (apellée Piwo) est la boisson préférée des Polonais, les Alcasiens ont pu en boire à tous les repas et visiter l’une des plus anciennes brasseries (Tyskie) à Tychy. Ils ont goûté aux nombreuses spécialités culinaires : Żurek (soupe aigre), les pierogi (ravioles polonais), Szarlotka (gâteau aux pommes) …

Une découverte certes incomplète, mais un bon aperçu de cette Pologne, un Pays au fond récent (disparu pendant 123 ans de la Carte du monde 1795- 1918, partagée entre la Prusse, l’Autriche et la Russie !), à l’histoire compliquée, qui a beaucoup souffert et s’est acharné à se reconstruire, qui a déjà comblé son retard et continue : en témoignent les travaux qui ont jalonné notre parcours.

7 octobre 2018

Musée de l’Orangerie et Musée Marmottan du 27 Septembre

Ravis par notre visite de la Fondation Monet, à Giverny, en Mai 2018, les Alcasiens participants éprouvaient un petit manque : Voir les fameux Nymphéas dans leur disposition ovoïde imaginée par Monet qui avait passé 30 ans de sa vie à les peindre ! C’est chose faite : le 27 septembre les inscrits, guidés par la passionnante guide Annette, empruntaient le petit pont (clin d’œil au Pont Japonais) puis  le vestibule (transition avec le monde extérieur) pour pénétrer dans les deux salles ovales de l’Orangerie, formant le signe de l’infini. Ils se plongeaient dans les grandes compositions des Nymphéas illuminées par la lumière naturelle venant du Plafond… « l’illusion d’un Tout sans fin, d’une onde sans horizon et sans rivage »…  Un moment de grâce que chacun aurait voulu pour lui tout seul… Et une pensée émue pour Monet, qui bien qu’ayant tout prévu avec son architecte Camille Lefèvre était mort un an avant l’installation de son œuvre à l’Orangerie.

Un petit tour à la collection Jean Walter et Paul Guillaume, et il était temps de boucler le cycle Monet pour se rendre au Musée Marmottan, dépositaire de la propre collection de tableaux  de Monet ( Monet lui-même, RenoirPissarroDegasBerthe MorisotSisleyCaillebotte, etc…) suite au legs de son fils Michel. Le hasard, faisant bien les choses, les Alcasiens ont pu profiter de l’exposition ponctuelle d’une soixantaine d’œuvres (peintures, sculptures et dessins) jamais vues à Paris, puisque provenant de collections privées, et sur le thème « voyage des impressionnistes aux Fauves ». Bonne transition après « cette cure impressionniste ».

2 octobre 2018

Nouvel horaire de Yoga…

Nous vous informons que les horaires de yoga ont été avancés d’un quart d’heure. Soit le lundi de 18h45 à 19h45 au lieu de 19h à 20h!

Vous pouvez nous rejoindre et vous inscrire en cliquant sur Tarifs et Inscriptions